Barre de Menu

mardi 5 octobre 2021

Compte rendu de la réunion du 4 octobre 2021

 

Assurance multirisque couvrant DMC :

La MAIF propose un avenant au contrat pour la couverture des risques de maladie transmissible.

Accord est donné ainsi que tout pouvoir à Annie pour la suite.

 

Randonnée  proposée par la commune et Montélimar agglo  dimanche 10 octobre:

    Le circuit prévu part de la mairie, grand-rue, église St Nicolas,  rue du Portail, montée vers la Vierge par le sentier botanique, les remparts,  Navon,  quartier St Vincent et retour par la côte Ste Catherine. Les responsables ont demandé à DMC l’histoire des différents lieux.

     Nous avons fait un petit récit pour qu’ils puissent  commenter ce passé tout au long du trajet. Nous avons aussi mis à leur disposition une dizaine de panneaux qui  seront exposés dans la véranda de la médiathèque dès 9 heures au moment de la collation,  avant le départ,  et également à l’arrivée. Chacun pourra ainsi approfondir, s’il le souhaite,  ses connaissances et demander plus amples renseignements aux membres de DMC présents.

 

Chapelles des Pénitents Blancs :

Hubert et moi avons pu pénétrer dans les locaux pour prendre des photos.

      A ce stade des recherches et compte-tenu des éléments dont nous disposons (acte notarié, registres catholiques des sépultures, cartes postales anciennes, récits d’historiens) nous pensons que la vieille chapelle se situait bien dans la petite maisonnette aux volets vert, avec son entrée côté rue de la Poterne.

Cette entrée, d’après la consistance du bâti (en pierre) était surmontée d’un clocheton.

     En 1655, lorsque la nouvelle chapelle a été construite, côté ouest, le clocheton a été déplacé à l’ouest mais toujours sur la vieille chapelle,  pour signaler l’entrée de la nouvelle chapelle en surplombant  le passage y conduisant. Des restes de bâti laissent penser qu’une voûte devait recouvrir ce passage. Elle se trouvait dans le prolongement de celle de la nef de la nouvelle chapelle. Cet emplacement représentait le « vestibule » de la nouvelle chapelle  où plus de quarante  pénitents ont été ensevelis.

Une porte sur la droite du vestibule donne accès à une salle où se trouve encore une sorte de lavabo ou bénitier, équipement rituel à la purification dans les établissements religieux et notamment dans la sacristie, lieu servant à la préparation du célébrant, avant d’entrer dans la nef de la chapelle pour l’office.

    Ce bien religieux, où la dernière inhumation date de 1782,  a été vendu à la Révolution en tant que "Bien National". Nous tenterons un déplacement aux Archives Départementales à Valence pour essayer d’en savoir un peu plus.

 

Assemblée Générale:

Elle aura lieu lors de notre prochaine réunion mensuelle, le 8 novembre à 15 heures dans nos locaux avec pass-sanitaire et masque obligatoires.

 

 

 

mardi 14 septembre 2021

Compte rendu de la réunion du 6 septembre 2021

 

    Annie exprime la joie,  éprouvée par tous,  de se retrouver après de si longs mois d’inactivité et elle remercie les membres pour leur présence malgré l’obligation du " pass sanitaire " et du  port du masque. Elle a une pensée pour tous les membres excusés retenus pour cause de maladie et à qui nous souhaitons une meilleure santé et pour les plus chanceux  partis en vacances.

 

     Elle fait le récit des courriers reçus et des contacts depuis notre dernière réunion  avec les réponses apportées. Elle donne un bref compte-rendu,  très positif,  des finances de l’association.

 

Projet d’exposition en 2022 :

 Un long débat s’engage à propos de nos travaux et activités à venir et notamment sur l’éventualité d’organisation d’une exposition en 2022 et sur le choix des thèmes.

Unanimement il a été décidé de préparer cette exposition et d’y développer :

 

-La vente  au profit de l’Etat des biens du clergé  et des biens des  "émigrés" (nobles,  prêtres, militaires etc. partisans de l’ancien régime qui ont quitté la France pour questions politiques et se sont réfugiés à l’étranger), au titre de « biens nationaux » à la Révolution suivant le décret du 2 novembre 1789.

    Nous retracerons la procédure, l’adjudication, l’attribution  et le suivi de ces propriétés dans le temps.

Une quinzaine de biens ou domaines agricoles ont été  concernés sur la commune.

 - Croix de Mission :

    Nous mettrons en évidence,  avec photos à l’appui,  l’étude réalisée en 2019 sur ces  neuf croix qui balisent le village et nous donnerons l’explication connue à ce jour de leur origine.

 

-Cadastre Romain de la Cité antique d’Orange :

    Ce cadastre gravé sur plaque de marbre remonte jusqu’au territoire de  notre commune  et nous en étudierons le tracé.

 

    Voici quelques sujets évoqués  qui seront certainement complétés par d’autres  prochainement.

 

    Nous adressons toute notre gratitude   à Jean-Jacques pour le don   d’un album  contenant près de 150 cartes postales,  anciennes et plus récentes  remarquablement bien classées,   montrant l’évolution des bâtiments et des quartiers  au cours du 20° siècle. Qu’il  en soit sincèrement remercié.

 

    Les réunions reprennent chaque premier lundi du mois à 15 heures et l’Assemblée Générale est prévue le lundi 8 novembre à 15 heures  (sauf nouvelles consignes sanitaires).

 A noter : Assemblée Générale de l’Association de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme le 20 septembre 2021 à 9 heures à l’Espace Teste à Montélimar.

 

Prochaine réunion lundi 4 octobre 2021 à 15 heures.


mercredi 18 août 2021

Reprise réunion

 Bonjour ,

  Lors de notre rencontre du 29 juin dernier,  nous espérions tous nous retrouver en septembre dans de meilleurs conditions.                               

Hélas, il n'en est pas ainsi.                           

Vu le conteste sanitaire en vigueur, le Pass sanitaire sera indispensable lors de notre réunion du

       lundi 6 septembre à 15h.dans nos locaux.                            

Trois documents pourront alors être présentés dans le cadre de ce Pass sanitaire:                            

-un certificat de rétablissement. Preuve que la personne a été infectée par le Covid 19 depuis moins de 6 mois et se trouve donc immunisée.                          

-un test PCR ou Antigénique négatif de moins de 48h. pour assister à la réunion. Les autotests ne sont pas autorisés.                            

-une attestation de vaccination. Pour être valable elle doit correspondre à un schéma vaccinal complet. Il faut donc avoir reçu la seconde dose depuis au moins 2 semaines pour les vaccins Pfizer, AstraZeneca, Moderna et au moins depuis 4 semaines pour les vaccins unidoses de Johnson Johnson.                              

Nous sommes vraiment désolés de cette tracasserie et espérons vous retrouver nombreux à notre réunion.

jeudi 29 avril 2021

Des nouvelles de l'association

 

  

Objet : Des nouvelles de DMC.

 

 

Chers adhérents et adhérentes,

Les jours, les mois passent et nous n’avons pas encore la perspective de se retrouver en raison des conditions sanitaires imposées. Cela manque à nous tous.

Nous vous  espérons,   ainsi que vos proches,  en bonne santé et nous souhaitons que la période  difficile que nous vivons n’éprouve pas trop votre moral.

Même si nos activités en commun sont au ralenti, nous continuons à nous investir dans l’étude du passé de la commune. Nous avons aussi répondu  à plusieurs demandes reçues sur notre Blog.  

Pour maintenir notre contact, en l’absence de réunion,  nous vous résumons succinctement  leur objet et la réponse apportée :

Fontaine  de Morterol :

-une dame américaine professeur de Français d’Université en Louisiane,  Chevalier des Arts et Lettres Français,  après avoir  lu un article de Frédéric Mistral dans lequel il évoquait cette fontaine rejetant de l’eau chaude l’hiver et froide l’été,  souhaitait  connaître l’origine de ce nom.

Voici la réponse : La toponymie d’un  lieu relève très souvent soit d’un nom de propriétaire, soit de sa situation ou encore de la nature du sol, ce qui est le cas pour ce quartier dit Morterol   dont le sol humide, boueux ressemble à du mortier en s’asséchant. Cet aspect  devait être encore plus marqué dans  les années 1600,  date à laquelle nous trouvons déjà cette appellation,  car à l’époque le Rhône recouvrait ce quartier durant de longs mois, laissant place à une sorte de limon argileux qui en durcissant imitait le  mortier. L’eau de cette fontaine sort de terre à une température  constante de 15 degrés d’où la sensation ressentie.

Vitraux de l’église :

-M. Alain Testard, retraité, habitant la région parisienne prépare un master d’Histoire de l’Art à la Sorbonne et s’intéresse à deux vitraux du maître-verrier Marguerite HURE (1895/1967)  commandés en 1932, lors de la reconstruction de l’église St Nicolas.

Réponse : Ces vitraux ont été posés, puis retirés, à la demande de l’abbé De Miol, curé de notre paroisse chargé de la reconstruction de l’église, car il les estimait  ternes, modernes et trop disparates  dans notre église du12ème  siècle.

L’Association Géologique d’Ardèche nous a contactés pour des renseignements sur le tremblement de terre de 1873 qui avait ébranlé notre commune,  épicentre du sinistre. Dans leur bulletin de mars 2021 il a été réservé un grand article avec photo du sinistre de Châteauneuf.

Blason dans l’église St Nicolas :

Nous avons aussi approfondi nos recherches sur un blason qui se trouve à droite du chœur dans l’église. Suivant la rumeur,   les noms de plusieurs familles nobles ayant vécu  au village,  étaient cités comme propriétaires. Vous trouverez,  en pièce jointe, les éléments permettant de penser à une propriété  des ancêtres de la famille D’Arlandes.

La maison rouge… mais qu’est-ce?

Un article paru dernièrement dans la presse locale concernait "la toiture de la maison rouge", propriété communale qui abrite le matériel destiné à la fête médiévale.

Il s’agit d’une appellation purement fantaisiste. Jadis ce bâtiment abritait  la chapelle  des Pénitents Blancs, confrérie de  personnes laïques chargées de contribuer à la décence et la solennité du culte, de soutenir et augmenter la foi et la religion. Au 17ème siècle presque toutes les paroisses avaient une confrérie et de nos jours nous en connaissons encore une à Valréas.              

Cette confrérie est mentionnée dans des écrits en  1644. Selon un acte notarié de 1655 elle confie à un  maître-maçon la construction,   rue de la Poterne, d’une nouvelle chapelle dont la toiture aura ses pentes côté " est" vers la vieille chapelle et côté " ouest"  dans le jardin de la cure.

Cette chapelle a existé jusqu’à la Révolution et a été vendue comme " bien national"

 Par la suite la confrérie se réunissait dans la sacristie de l’église comme l’atteste la visite d’inspection en 1846 de l’Evêque qui ordonne aux Pénitents Blancs de nettoyer le pupitre, le prie-Dieu et la sacristie mis à leur disposition. Elle a cessé d’exister fin du 19ème siècle.

Lettre à Mme le maire :

Après cette appellation  imaginaire  nous avons écrit à  Mme le Maire  pour lui rappeler que  DMC  contribue depuis 1999   à l’étude et la  valorisation de l’histoire de  Châteauneuf et que nous détenons ainsi de très nombreuses archives mises à disposition de la commune.

Cette lettre semble porter ses fruits car nous venons d’être consultés pour collaborer à la rédaction d’un article à paraître dans le magazine de l’Agglo.

La chapelle Ste Catherine :

André Lacroix historien précise qu’il existait au moyen âge une chapelle à Montpensier édifiée sur la colline "est" dite Ste Catherine à laquelle elle aurait donné son nom.

 Elle a dû être démantelée  au cours des guerres de religion car par la suite un acte notarié de 1743 précise que nobles François et Anne de Mourlon ont  été fondateurs de la chapelle Ste Catherine, joignant l’église paroissiale.   Elle est revenue par suite de plusieurs successions aux familles Guilliermier, Ymonier et Piallat.

En 1644 l’évêque ordonne au Prieur de Vals, recteur de la chapelle Ste Catherine, de dire dans cette chapelle 3 messes par mois, puis les années passant nous trouvons dans cet acte de  1743  que messire Joseph Malgras, prieur de cette chapelle depuis  1698 est décédé.  Les familles Piallat et Serre propriétaires de cette chapelle  présentent comme nouveau prieur Louis François Piallat et supplient l’évêque de lui accorder toutes lettres et provisions nécessaires pour les services accoutumés. Si nous avons  pu remonter l’historique des propriétaires depuis début 1600, nous recherchons encore l’emplacement  exact de  cette chapelle.

Voici un petit aperçu de nos travaux pour ne pas perdre le fil de l’histoire. Nous espérons pouvoir en discuter prochainement tous ensemble.

A noter aussi : la commune propose chaque vendredi,  via le site Castel infos,    une idée de promenade  autour  des lieux historiques de Châteauneuf. Si  un complément d’informations  est souhaité, les personnes pourront consulter le Blog DMC ou y poser directement leur question.

En attendant soyez prudents et prenez bien soin de vous et de vos proches.

Cordialement.

La présidente,

Annie

 

 

 

 

 


jeudi 31 décembre 2020

Bonne année 2021

 Enfin 2020 s'est terminé avec son lot de problèmes. 

Que sera 2021 ?? 

En espérant que dans quelques mois tout ceci ne sera qu'un très mauvais souvenir. Il faut être optimiste.

Pour l'année à venir, nous vous souhaitons
Plein d'amour, de sourires,
Plein de rêves, de surprises
Beaucoup de joie, une bonne santé et l'espoir de se retrouver dans de meilleures conditions.


                              


vendredi 23 octobre 2020

Assemblée génèrale

En raison des nouvelles directives du Gouvernement et des recommandations pour éviter la propagation de la pandémie covid 19, notre Assemblée Générale 2020, initialement prévue le lundi 2 novembre, sera annulée et reportée ultérieurement.

Nous sommes désolés de ce contretemps, car nous aurions eu plaisir à nous retrouver.

Soyez vigilants et prenez soin de vous et de vos proches.